Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 17:52

Comment faire pour se dépatouiller avec ce mot qui à la fois veut tout dire et de par son emploi à toutes les sauces, tous les instants, tous les moments, ne veut plus rien dire du tout ou tout et son contraire. Tout ou rien comme tout et rien..

Déjà, il n'est pas discret, ni respectueux de l'autre lorsqu'il est prononcé. Il menace l'autre dans son intégrité.

Il lui annonce un fait dont il est et doit se sentir responsable. Mais quoi, il est possible de se sentir responsable d'une action commise par soi même mais en quoi serais je responsable du ressenti de l'autre même s'il provient d'actions ou inactions qui se seraient passées au fil d'un temps (qui comme chacun sait n'a ni début, ni fin) partagé.

 

L'amour tel que je le conçois ne se fige pas sur un objet particulier. Il est mobile, un être, une note de musique, un paysage, un être et son  histoire, des histoires, secrètes, partagées, des idées, un/des corps, en chair, en peinture de chair, en chair rose, brune, rousse.

L'amour est englobant...insaisissable,  mystique. 

Je me sens redevenir barbare, cruel.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marc
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de marc
  • : Un court récit de voyages ou d'expériences.
  • Contact

Recherche